Quelles sont les démarches lors du décès d'un proche ?

Quelles sont les démarches lors du décès d'un proche ?

  admin  

 (138)    (1)    0

Quelles sont les démarches lors du décès d'un proche ?

Quelles sont les démarches lors du décès d'un proche ?

 

Malheureusement, un être cher vient de vous quitter. Vous devez affronter votre peine tout en devant effectuer de nombreuses démarches. Pour vous faciliter la vie et vous accompagner dans cette période difficile, nous vous avons préparé une liste des démarches à faire après la découverte de cette triste nouvelle.

Officialiser le décès

Si le défunt décède à son domicile, il est nécessaire d'appeler un médecin pour faire constater le décès et entamer les démarches. S'il décède à l'hôpital ou dans un établissement médicalisé, le personnel se charge naturellement de cette étape. Un certificat de décès vous sera remis. Il devra être déposé à la mairie dans les 24 heures qui suivent. L'état-civil rédigera un acte de décès qui officialisera le décès de votre proche.

Les funérailles

Le défunt peut avoir choisi ses dernières volontés ou avoir souscrit à une assurance pour prévoir ce jour. Il est indispensable de se renseigner.

Le corps sera emmené dans une chambre funéraire. Vous pouvez éventuellement le conserver à domicile. Les proches seront invités à venir lui dire au revoir. Pendant ce temps, la famille doit organiser les funérailles du proche décédé. Il peut s'agir de l'organisation d'une cérémonie religieuse, de la préparation à une crémation ou à une inhumation, etc. Avec votre accord, les pompes funèbres peuvent s'occuper de tout.

Si vous êtes un proche de la personne décédée, vous allez certainement vous tourner vers une plaque funéraire pour lui rendre un dernier hommage. Cette plaque funéraire viendra décorer sa tombe. Vous en trouverez dans toutes les pompes funèbres. Généralement, on y trouve des inscriptions basiques comme "à mon père, à mon époux, à mon fils". Vous pouvez personnaliser entièrement la plaque en y ajoutant une photographie et une phrase personnelle. Voyez cette plaque comme la dernière phrase que vous souhaitez dire à votre proche décédé. Choisissez-la avec le plus grand soin. Cela peut apaiser votre peine et vous aider à faire le deuil.

Et après ?

Une fois que vous avez pu dire au revoir à votre proche décédé, vous devez continuer à réaliser des démarches administratives. En effet, il est venu le temps de régler la succession. Si vous êtes un descendant direct, il est fort probable que vous soyez convoqué devant un notaire pour toucher un héritage.

Vous devez prévenir de multiples organismes notamment la caisse de retraite, l'employeur, l'assurance maladie ou encore la mutuelle du défunt. Il est possible que vous puissiez récupérer de l'argent pour financer une partie des funérailles.

Par la même occasion, vous devez envoyer un acte de décès à la banque qui bloquera immédiatement les comptes bancaires du défunt pour la succession.

Si le défunt vivait seul, il ne faudrait pas oublier de résilier ses abonnements principalement pour l'électricité, l'eau, le gaz, le téléphone et les assurances.

Même si les démarches sont parfois difficiles à effectuer, n'oubliez pas de prendre du temps pour vous afin de faire votre deuil. Recueillez-vous autant que nécessaire.

 

 (138)    (1)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha